Retour aux programmes toutes les SÉRIES

EL MARGINAL – SAISON 1

Sebastián Ortega

Juan Minujín (Miguel Palacios), Gerardo Romano (Antín), Carlos Portaluppi (Morcilla), Martina Gusman (Ema), Maite Lanata (Luna)

49min x 13

Argentine

A partir du 26 juin à 21H00 sur CANAL+

Buenos Aires. Luna, la fille du juge Lunatti, un fonctionnaire haut placé, est kidnappée en pleine rue, malgré la présence de gardes du corps. Le juge souhaite opérer dans le plus grand secret et de manière totalement officieuse. Il fait pour cela appel à Miguel Dimarco, un ex-policier incarcéré dans le pénitencier de Rio Azul, en Patagonie. Lunatti soupçonne l’existence de liens entre l’enlèvement de sa fille et la prison de San Onofre où il souhaite envoyer Miguel. L’ex-flic sera incarcéré sous une fausse identité – Osvaldo « Pastor » Peña – avec pour mission d’infiltrer une bande de détenus, soupçonnés d’être impliqués dans le kidnapping.

à propos

Grand Prix du festival Séries Mania 2016, cette plongée hyperréaliste dans le milieu carcéral argentin distille un suspense haletant. Juan Minujin tient le rôle de l’infiltré trahi par les siens et qui devra enquêter seul au milieu des criminels, sans aucune protection.

La série carcérale possède ses codes (le confinement, les règles, la hiérarchie), mais aussi ses stéréotypes (les gangs rivaux, les gardiens, les protecteurs, le fou, l’innocent) et sa radicalité (violence, drogue, sexe). La série a aussi ses références comme OZ ou PRISON BREAK qui ont marqué le genre et qu’il semblait difficile d’égaler. Sensation du festival Séries Mania 2016 présidé par David Chase et couronné de son prestigieux Grand Prix, EL MARGINAL réussit ce tour de force. Créée par Sebastian Ortega (HISTORIA DE UN CLAN), la série renouvelle le décorum et, loin des habituels pénitenciers ultra-sécurisés américains, plonge dans une prison-favela. Les treize épisodes ultra-tendus dépeignent une réalité crue, une violence impitoyable où l’humour affleure pourtant, à la faveur de dialogues ciselés. Révélation de la série, Juan Minujin incarne l’infiltré qui, à mesure qu’il progresse dans son enquête, va se retrouver seul au milieu des criminels, sans plus aucune protection.

Juan Minujin (Miguel Alias Pastor), Martina Guzman (Ana)

à voir également

  • VINYL – SAISON 1

    New York, 1973. Créé il y a vingt ans par Richie Finestra, le label...

  • FLOWERS – SAISON 1

    Un matin, Maurice Flowers, auteur de livres pour enfants, tente de se pendre à...

  • CRASHING – SAISON 1

    À l’occasion de l’anniversaire de Sam, séducteur impénitent, ses cinq colocataires organisent une gigantesque...

  • I’M DYING UP HERE – SAISON 1 – A L’HEURE US

    Los Angeles, dans les années 1970. Provocante, impitoyable, mais aussi un peu maman poule,...

  • TWIN PEAKS – THE RETURN

    L’intrigue reprend vingt-cinq ans après que les habitants d’une petite ville pittoresque du nord-ouest...

  • CARDINAL – SAISON 1

    Adapté par Aubrey Nealon (FLASHPOINT) du thriller de Giles Blunt, "Forty Words of Sorrow",...