Retour aux programmes toutes les SÉRIES

TUNNEL 2 – CRÉATION ORIGINALE

Ben Richards

Stephen Dillane (Karl Roebuck), Clémence Poésy (Elise Wassermann), Thibault de Montalembert (Olivier Pujol), Stanley Townsend (Bowden), Angel Coulby (Laura Roebuck)

52min x 8

France

A partir du 8 juin à 20H50 sur CANAL+ Séries

Une année s’est écoulée depuis la mort d’Adam, le fils de Karl Roebuck, assassiné par le serial killer qu’il poursuivait. Trop affecté pour reprendre son travail à la PJ, Karl a intégré une unité en charge des victimes. Élise Wassermann, elle, a récemment été promue commandant de la PJ de Calais, et prend ses nouvelles responsabilités très au sérieux. Élise et Karl vont à nouveau devoir collaborer pour élucider l’enlèvement des Fournier, un couple de scientifiques français, survenu dans le tunnel sous la Manche. Cet enlèvement marque le début d’une affaire aux ramifications multiples et internationales.

à propos

Après le succès de la saison 1, inspirée de BRON, Ben Richards, auteur de l’adaptation, reforme le duo d’enquêteurs campé par Clémence Poésy et Stephen Dillane. Leurs personnages – Élise Wassermann, de la PJ de Calais, et le détective britannique Karl Roebuck – doivent cette fois élucider une affaire d’enlèvement d’un couple de Français dans le tunnel sous la Manche…

à voir également

  • VINYL – SAISON 1

    New York, 1973. Créé il y a vingt ans par Richie Finestra, le label...

  • FLOWERS – SAISON 1

    Un matin, Maurice Flowers, auteur de livres pour enfants, tente de se pendre à...

  • CRASHING – SAISON 1

    À l’occasion de l’anniversaire de Sam, séducteur impénitent, ses cinq colocataires organisent une gigantesque...

  • I’M DYING UP HERE – SAISON 1 – A L’HEURE US

    Los Angeles, dans les années 1970. Provocante, impitoyable, mais aussi un peu maman poule,...

  • TWIN PEAKS – A L’HEURE US

    L’intrigue reprend vingt-cinq ans après que les habitants d’une petite ville pittoresque du nord-ouest...

  • CARDINAL – SAISON 1

    Adapté par Aubrey Nealon (FLASHPOINT) du thriller de Giles Blunt, "Forty Words of Sorrow",...